BAN720

Guitare baritone acoustique, à 6 cordes 0.16" - 0.70", accordée en la: la,ré,sol,do,mi,la. Donc 4 tons en dessous du classique accord de mi.
Pour ce faire elle à un diapason (longueur de corde vibrante) de 720mm soit 70mm plus long que la moyenne des guitares accordée en mi.
Elle a un manche ajustable, relié au corps par une visse traversante et 2 visses dont la tête qui reposent dans une gorge. Cela permet un réglage précis et rapide de la guitare, pour l'action, la correction des harmoniques, ainsi que l'alignement des cordes, sans toucher au sillet.
Cette guitare à une trappe d'accès sous la guitare pour changer les cordes depuis l'intérieur du corps de la guitare. La facilité d'accès à n'importe quel endroit de la guitare et le fait que le manche puisse ce démonter en quelques tours de visse, permettra dans le futur une maintenance et des réparations faciles, ce qui permet d’espérer une longueur de vie infini pour cette guitare.
De plus il est aussi possible de faire plusieurs manches pour l'utiliser aussi bien comme une guitare normale, baritone et même basse. Ou au contraire de créer plusieurs corps pour ce manche. Elle est équipée le mécaniques Grover bloquante, et du'un micro piézo Fishman AGX125.
Bois: table en épicéa; fond, éclisse et manche en noyé noir; touche en érable avec un filet de contour en platane; chevalet en platane; rosace, plaquage de tête, plaquage de talon en loupe de thuya.
Prix: 6000€

Guitare Classique Torres

Cette guitare a été la première que j'ai réalisée lors de mes études au ''Newark College (U.K.)'', celle-ci étant la guitare classique de référence:

Guitare Semi-Baritone Classique

Cette guitare, la seconde réalisée lors de mes études, a été créée selon une envie personnelle d'une guitare classique accordable en DO avec un son chaud, grave mais sans concéder la qualité des aïgus, et ''caverneux'' pour une ''reverb naturelle''. Par de là en a résulté une guitare plutôt imposante. 

TearsDrop Guitars

Ces guitares sont une paire de guitares faites lors de mes études dans le cadre de recherche du ''Leonardo Project''*, ce projet visant à sensibiliser les luthiers et guitaristes sur l'imminence de la fin des stocks de bois éxotiques, car ceux-ci ne sont pas ou très peu replantés et qu'il va falloir construire des guitares avec des bois ''locaux''. Ce qui est difficile à faire accepter, car les bois éxotiques sont appréciés car très figurés et foncés, alors que les bois européens sont plus homogènes et clairs. J'avais à l'époque déjà travaillé sur le design et j'ai alors décidé de faire une paire avec des bois exotiques et européens de teinte similaire et quand cela n'était pas possible j'ai choisi claire et figuré pour l'exotique et foncé et homogène pour l'européenne. Elles sont dotées d'une porte, pour accéder à l'intérieur de la guitare pour des possibles réparations, voulant des guitares ayant la plus longue vie possible, mais aussi pour changer les cordes depuis l'intérieur de la guitare pour éviter les chevilles ''coince corde'' de chevalet, que je trouve peu esthétique. Elles sont aussi munies de sillets de chevalet en laiton. Le reste de leurs caractéristiques parlent d'elles mêmes...